03 80 76 06 95

Z.A. au Bas des Combets, 21410 Fleurey-sur-Ouche

SUIVEZ-NOUS :
Isolation

Isolation de toit à Dijon : la technique Sarking

By 2 juin 2020 No Comments

isolation de toit dijon sarking

Concernant l’isolation de toit à dijon pour améliorer le confort intérieur et contrer les déperditions thermiques, le champ des possibles s’est élargi. Parmi les techniques maîtrisées chez Artibat pour optimiser l’efficacité énergétique des habitations de façon pérenne, retour sur la technique Sarking. 

Dans quel contexte cette isolation de toit dijon peut être utilisée ? 

Dans un projet de construction neuve ou de travaux de rénovation, la méthode d’isolation de toiture par l’extérieur revêt des qualités thermiques et phoniques non négligeages. Elle est fortement recommandée pour l’aménagement de combles, dans les espaces réduits ou pour conserver le cachet de la structure intérieure. A savoir que le Sarking s’adapte à différents types de toitures en pente et peut couvrir  bon nombre d’architectures. Cela comprend les logements individuels, les bâtiments collectifs, les locaux professionnels mais aussi les structures publics. Pour sa mise en place, les matériaux utilisés peuvent être posés sur une isolation déjà existante. Par ailleurs, cette technique est tout à fait compatible avec une couverture traditionnelle.

Les composants de cette méthode d’isolation de toit à Dijon

Techniquement, le Sarking repose sur l’installation de panneaux isolants dans la zone entre les chevrons et le rampant de la toiture. Afin de garantir une protection optimale de même qu’un confort maximisé, il est possible de doubler la pose de panneaux. A cela peut s’ajouter d’autres solutions comme un pare-pluie ou un frein-vapeur afin d’assurer une parfaite étanchéité à l’air et à l’eau.

Pour limiter efficacement les pertes d’énergie par la toiture, la couche de l’isolant doit être d’une épaisseur d’environ 200 mm. Un critère qui va notamment dépendre du type de matériau utilisé.  En effet, les panneaux isolants sont variés, allant d’une composition naturelle en bois ou en laine minérale, en passant par le synthétique avec le polyuréthane. 

Chez Artibat, nous utilisons principalement des matériaux durables tels que le polyuréthane pour les travaux d’isolation de toit à Dijon. Un isolant idéal pour réguler les températures intérieures en hiver comme en été et protéger contre les bruits extérieurs. 

Les points forts du Sarking 

Ce procédé offre une enveloppe de protection complète de la toiture contre l’humidité et les fluctuations de températures de manière durable. De plus, il n’y a aucune diminution de la surface habitable sous les combles. Etant donné que le Sarking permet d’éliminer les ponts thermiques, les capacités de votre dispositif de chauffage n’en seront que meilleures.  A terme, vous réduisez votre consommation et maîtrisez davantage vos dépenses énergétiques. En quelques chiffres, cela représente une baisse d’environ 30% sur le montant de vos factures d’énergie. Ainsi, l’investissement engagé dans le cadre de ces travaux sera amorti en quelques années seulement.

Les aides sur lesquelles s’appuyer

On ne le dira jamais assez, une toiture ou des combles aménagés mal isolés représente 25 à 30% des déperditions thermiques. Si il y a quelques années le coût de l’isolation de toit à dijon pouvait être un frein, il est aujourd’hui possible d’accéder à des subventions pour entreprendre ces travaux de rénovation énergétique. 

Pour alléger davantage ses dépenses énergétiques,  plusieurs coups de pouce financiers mises en place par l’Etat existent : 

  • Le CITE permet de profiter d’une déduction fiscale de 10 à 100€ du m². Pour calculer cette aide, la situation familiale et le montant TTC des frais de travaux engagés sont pris en compte. Ainsi, un plafond de 8 000€ est fixé pour une personne seule, ce qui correspond à 2400€ de crédit d’impôt. Pour un couple, ces chiffres sont deux fois plus importants. Une majoration de 120€ a également lieu pour chacune des personnes à charge.
  • L’éco-prêt à taux zéro, d’un montant maximum de 30 000€,  peut être cumulé avec le Crédit d’Impôt Transition Energétique.  
  • La TVA avec un taux réduit de 5,5% s’applique sur les matériaux et la main-d’oeuvre 
  • Sous certaines conditions, il est possible de profiter du programme « Habiter mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat. Une aide publique qui peut couvrir jusqu’à 50% de l’enveloppe totale des travaux d’isolation, entre 7 000 à 10000 €. Cette subvention vaut pour un logement de plus de 15 ans et peut être uniquement cumulée avec l’éco-prêt à taux zéro et CITE.
  • Par le biais du dispositif CEE, il est aussi possible de bénéficier de la Prime énergie de 10 à 20€ du m².

Professionnel certifié RGE, Artibat peut vous accompagner dans vos démarches afin de bénéficier de ces aides précieuses pour procéder à vos travaux d’isolation.

Pour compléter ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article sur l’isolation des combles.

cookie